Création d'entrepriseProfil d'entrepreneur

Y a-t-il un âge idéal pour créer son entreprise ?

By: François Bonvin | mars 18, 2019 | 3 min de lecture

Suis-je trop âgé pour créer une entreprise et la mener à bien, ou est-ce que je manque d’expérience pour me lancer ? Ces questions me sont posées au quotidien dans le cadre de mon activité de coach chezGENILEM. Je vais essayer de vous apporter quelques réponses, en suivant la piste de réflexion que j’avais développée dans une de mes vidéos de l’époque.

Comme dans une étude de marché, il est important de commencer par poser un contexte. Cette étape permet de comprendre si l’environnement financier, personnel, physique/mental et intellectuel du candidat à la création d’entreprise est favorable.

Contexte financier

Très simple à comprendre: plus vous êtes jeune, moins vous êtes sensible à vos finances et à votre confort. En effet, il est moins difficile d’accepter de manger des pâtes et de dormir sur un canapé à 20 ans qu’à 40 ans.

En sachant que votre activité ne vous rapportera probablement pas assez d’argent au départ, cette étape de “manque de confort” sera plus facile à vivre en étant jeune.

Contexte personnel

Avec l’âge viennent les responsabilités. Qu’elles soient de l’ordre de la famille à assumer, des emprunts bancaires ou autres, les responsabilités sont un frein à la création d’entreprise car ce sont des soucis en plus. Attention, cela ne veut pas dire qu’elles rendent le fait d’entreprendre impossible, cela veut juste dire que vous allez rencontrer des challenges supplémentaires sur votre route.

Contexte physique et mental

Le manque d’argent – caractéristique des premiers mois d’une jeune entreprise – et les responsabilités grandissantes sont autant de “barrières” difficiles à surmonter. Il va vous falloir une santé et un mental de fer pour durer.

Là aussi, j’aurais tendance à penser que plus on est jeune, plus on est solide mentalement et physiquement. Je me souviens de mes nombreuses nuits blanches de travail quand j’avais 24 ans et je les compare au fait que, si je me couche à minuit aujourd’hui, il me faut 2 jours pour m’en remettre.

En ce qui concerne le mental, je pense que cela dépend uniquement de votre expérience personnelle. Un sportif de haut niveau de 24 ans peut avoir plus de mental qu’un individu de 35 ans, et vice versa.

Contexte intellectuel

Comme je le dis dans ma vidéo, une tranche d’âge n’est pas plus intelligente qu’une autre.

Mais il vrai que plus on est jeune, plus notre capacité à accumuler de nouvelles informations est haute. Quand on connaît l’importance d’être à jour, on peut se demander s’il n’est pas plus difficile de le faire quand on est plus âgé. Je prends l’exemple d’un développeur qui devrait apprendre un nouveau langage à 40 ans. De nouveau, rien n’est impossible, cela prend juste plus de temps et d’effort.

Si l’on prend en compte ces quatre contextes, il y a lieu de croire que pour créer une entreprise à succès, l’idéal est d’être jeune. Mais qu’en est-il en réalité ?

En se basant sur cet article du “Harvard Business Review”, on constate que l’âge moyen pour la création d’une entreprise à succès est de 45 ans.

Comment cela est-il possible ?

Pour commencer, l’article précise bien que l’âge moyen varie selon le type d’industrie. En effet, l’industrie de la biotechnologie a des fondateurs plus âgés que celui du software par exemple.

Ensuite, on constate que les fondateurs d’entreprises à succès entament le plus souvent leur création au milieu de leur vie professionnelle. Le processus pour atteindre le succès étant long, les fondateurs se retrouvent dans une tranche d’âge supérieure une fois leur entreprise vendue ou entrée en bourse. Si je prends ma propre expérience, j’ai commencé Base7booking à 23 ans et lors de la revente j’en avais 29.

Il y a donc un lien très fort entre l’expérience professionnelle et la chance d’atteindre la réussite entrepreneuriale.

Mais on peut alors se demander si cela sera le cas dans 20 ans ? En effet, l’entrepreneuriat devient de plus en plus accessible, avec les hautes écoles qui proposent des formations sur le sujet et de multiples aides étatiques. Dans un contexte si favorable, on peut imaginer que la moyenne d’âge de 45 ans sera amenée à diminuer drastiquement dans les 20 prochaines années.

Pour finir, on peut conclure que la création d’entreprise n’est pas une question d’âge, mais plutôt une question de contexte et d’expérience :

  • Êtes-vous prêt à faire les sacrifices nécessaires pour la réussite de votre entreprise ?
  • Avez-vous le soutien de votre famille ?
  • Est-ce votre première entreprise ?

Toutes ces questions n’ont pas forcément de lien direct avec votre âge. Ne vous arrêtez donc pas à ce détail… et ne le prenez pas comme excuse pour ne pas oser franchir le pas !