Outils & Conseils

3 clés de succès et 3 raisons d’échec d’une entreprise

By: GENILEM | février 8, 2021 | 3 min de lecture

Les entreprises accompagnées par GENILEM présentent un taux de réussite de plus de 80% à trois ans. Alors quelles sont les règles d’or pour réussir son entrée dans le monde entrepreneurial ? et à contrario quelles sont les points auxquels il faut porter une attention toute particulière au risque d’échouer ? Retrouvez notre analyse et les témoignages de nos entreprises alumni.

3 clés de succès

Répondre à un réel besoin

« Identifier son marché représente la base de la création d’entreprise, explique David Narr, directeur de GENILEM. Une idée seule n’a pas de valeur. C’est l’identification d’un besoin et la désirabilité du produit qui peut en faire son succès. » Les études de marché constituent un bon outil pour analyser les possibilités de lancement. Elles permettent de définir le public cible et ainsi d’adopter les bonnes stratégies.

Savoir s’associer

Avant de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, il est indispensable de choisir les bons partenaires. Les discordes entre associés sont une des causes principales d’arrêt d’activité. Il faut donc rester attentif à s’unir en complémentarité. « Les trois associés de la brasserie lausannoise Docteur Gab’s, que GENILEM a accompagnés, sont un très bon exemple, détaille David Narr. Ces trois amis d’enfance ont des parcours très différents – commercial, technique et financier – ce qui les oblige à argumenter leurs idées pour arriver ensemble à une solution nouvelle. » Ainsi, il est souvent préférable de regrouper des savoir-faire différents tout en s’assurant de partager les mêmes valeurs et objectifs que son associé·e.

Vendre

La vente est l’objectif final de toute nouvelle entreprise. Que ce soit à destination des particuliers ou des professionnels, l’entrepreneur·e doit garder à l’esprit qu’il doit vendre son produit. En effet, certaines startup développent des solutions novatrices, de nouveaux procédés technologiques de pointe mais elles ne doivent pas oublier qu’elles tentent avant tout de répondre à un problème concret. Pour David Narr, « il est également essentiel de connaître la valeur de son temps, de ses coûts et de s’adresser au bon marché ».

3 raisons d’échecs

L’absence de marché

Un ciblage mal réalisé, des prix inadaptés, une mauvaise analyse du marché… Ces erreurs peuvent s’avérer désastreuses pour les entreprises. «Il ne faut jamais oublier le client, rappelle Julien Perrot, fondateur du journal «La Salamandre». Lorsque l’on développe de nouveaux produits, il faut vérifier au préalable ce qu’en pensent les clients potentiels pour rester connecté au marché.» Autre point important: choisir le bon moment pour lancer la commercialisation. Un produit arrivé trop tôt peut manquer sa cible mais s’il arrive trop tard il risque de se retrouver dépassé par la concurrence.

La précipitation

Les premiers succès commerciaux peuvent déstabiliser une startup. Négligeant leur trésorerie, certaines entreprises passent alors immédiatement des commandes à leurs fournisseurs, engagent de nouveaux collaborateurs, investissent, diversifient leurs activités. Ces manœuvres peuvent être fatales puisqu’elles génèrent d’importants endettements, entraînant parfois la faillite. « On souhaite toujours que le développement de l’entreprise soit plus rapide mais il faut savoir patienter pour éviter de faire des erreurs de jugement ou de prendre des risques inconsidérés », estime Barbara Lax, fondatrice du réseau de crèches Little Green House.

L’association malheureuse

Les entrepreneur·es font parfois l’erreur de s’associer sans vérifier leur compatibilité professionnelle. Pour Christian Bagnoud, cofondateur de la marque de chaussures pour enfants Benjie of Switzerland, « il est préférable de s’associer avec un partenaire complémentaire plutôt que similaire, c’est cette différence qui permet d’avancer ». L’entrepreneuriat présente souvent d’importantes sources de tensions, il faut donc également s’entourer d’une équipe motivée par ce cadre de travail parfois contraignant

Pour aller plus loin

Création d'entreprise