AlumniParcours d'entrepreneurs

Parcours d’entrepreneurs: Association Mobsya

By: GENILEM | juin 27, 2019 | 2 min de lecture

Pendant les trois années que dure le programme d’accompagnement GENILEM, entrepreneurs et coachs forment une équipe à toute épreuve pour amener l’entreprise le plus loin et le plus rapidement possible.

Arrivé en fin d’accompagnement, le fondateur de l’association Mobsya Christophe Barraud, créateur des robots éducatifs Thymio, tire le bilan de son parcours.

Trois mots pour décrire ton parcours d’entrepreneur?

CB: Résilience, bonne humeur… rencontres.

Quel a été ton plus grand défi et comment l’as-tu surpassé?

CB: La gestion des personnes est clairement le plus grand défi, notamment celui de faire correspondre leurs besoins avec ceux de l’entreprise ainsi que les conflits. Il faut de la patience, de l’empathie et parfois de l’aide externe. Le service de gestion des conflits de la CVCI a été très utile en ce sens.

Quelles ont été les rencontres décisives ?

CB: Les engagements… c’est fou ce qu’une personne peut apporter! Et aussi certains liens avec des partenaires, notamment Edtech collider.

Quels sont les moments forts qui ont marqué l’histoire de ton entreprise?

  • Une grosse commande qui a fait de la Belgique notre troisième marché
  • Une release toute récente de site web et un nouveau software qui marque une étape
  • Le dépassement du million de chiffre d’affaire annuel !
  • Des retours d’enseignants et d’enfants super motivés par nos produits
  • Le 50’000ème robot Thymio distribué !

Quelle est la part « innovante » de ton projet ?

CB: Nous apportons des outils aux enseignants pour faire découvrir aux enfants la technologie et la programmation grâce à un robot programmable. Le sujet et le support sont les parts innovantes de notre projet.

Le marché a-t-il donné raison à ton idée ?

CB: Il faut croire que oui, vu nos résultats 😉 …Le marché nous a montré quel choix faire entre un public famille ou école.

Quels sont les prochains objectifs de l’association ?

CB: Une application tablette pour Thymio et une nouvelle génération de robots.

Qu’est-ce que ton coach GENILEM t’a apporté d’unique ?

CB: Avant GENILEM, on n’avait aucune idée de ce qu’était l’entrepreneuriat, un business plan… L’avant-suivi nous a permis de construire la base, le suivi nous a permis de renforcer et structurer. Notre coach nous a aussi apporté un soutien psychologique très précieux.

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné ?

CB: Tout prendra trois fois plus de temps que prévu et coûtera trois fois plus cher, alors prévoyez large!

Pourquoi a-t-il été primordial pour toi d’entreprendre ?

CB: J’ai toujours aimé m’attaquer à un problème complexe et construire autour, organiser, motiver une équipe. J’avais fait ça pour une association d’étudiants et j’ai recommencé avec notre entreprise.

——

Si vous aussi vous souhaitez vous entourer d’un coaching personnalisé durant les premières années de développement de votre entreprise, contactez-nous pour un premier entretien !

Photo: Christophe Barraud (gauche) et son coach Serge Piguet (droite), lors de notre cérémonie de fin d’accompagnement. Crédit: Maud Guy-Vuillème