Portraits d'entrepreneurs

Parcours d’entrepreneures : Alver

By: GENILEM | juillet 29, 2021 | 2 min de lecture

Pendant trois ans, entrepreneur·e et coach forment une équipe à toute épreuve pour amener l’entreprise le plus loin et le plus vite possible.

Majbritt Byskov-Bridges, l’une des co-fondatrices de Alver, marque de produits à base de Golden Chlorella (micro-algue super protéiné), revient sur son parcours et ses débuts en tant qu’entrepreneure.

Trois mots pour décrire votre parcours d’entrepreneure

Ténacité, créativité et flexibilité

La part innovante de votre projet 

Notre Golden Chlorella, appartenant à la famille des micro-algues, est très riche en vitamines, minéraux et protéines. Elle a également la particularité d’avoir un goût neutre et une couleur jaune, ce qui nous permet de développer une gamme d’aliments riches en protéines sans devoir changer les goûts des consommateurs et de proposer une vraie alternative saine et durable à la consommation de viande.

Pourquoi a-t-il été primordial pour vous d’entreprendre ?

Après une carrière dans des grandes structures, c’était le bon moment de créer une entreprise ou notre expertise pouvait être convertie pour faire du bien et créer la prochaine génération de société avec un focus ‘impact’.

Les rencontres décisives 

Celle avec mon associée Mine Uran. A l’époque, j’étais frustrée dans mon travail et lorsque l’occasion de créer une entreprise s’est présentée, j’ai fait pleinement confiance à Mine et à sa vision stratégique.

Le marché a-t-il donné raison à votre idée ?

Les statistiques montrent que la consommation de protéines animales est en baisse surtout pour les milléniaux. Il y a en effet un grand intérêt pour les produits sains et durables et il existe un besoin croissant pour des produits remplaçant la protéine animale. Les algues sont la solution idéale mais étaient auparavant limitées en raison de leur goût et de leur couleur. Notre Golden Chlorella est 100% naturelle et est actuellement la protéine la plus durable disponible.

Comment la crise du Covid-19 a-t-elle impacté votre entreprise ?

Après 1 an de travail à distance, nous avons développé un environnement de travail productif. Cette flexibilité nous a conduit à être plus créatifs en termes de ventes, de marketing et de réduction des coûts.

Par ailleurs, la situation nous a forcé à sortir des sentiers battus et à réfléchir aux nouveaux modes de vie de nos consommateurs. Ils ne veulent pas passer du temps dans les magasins avec un masque, et souhaitent acheter ce qu’ils connaissent déjà rapidement. Les nouvelles marques souffrent et nous devons donc communiquer davantage en ligne et directement avec nos consommateurs par écrit et téléphone. Nous utilisons désormais des chatbots et des callbots pour mieux communiquer notre proposition de valeur.

L’équipe d’Alver, elle, a fait part de sa satisfaction de travailler à domicile. Elle y voit un moyen de privilégier sa santé, de gagner du temps dans les déplacement et de réduire ses impacts environnementaux en ne devant plus prendre la voiture par exemple.

Votre plus grand défi et comment vous l’avez surpassé

Le Covid a fermé les restaurants, suspendu les événements, les dégustations et une partie de la vente de détail pour les nouveaux produits. La pandémie nous a forcé à trouver de nouvelle façon de communiquer avec nos clients notamment grâce à l’intelligence artificielle.

Ce que votre coach GENILEM vous a apporté d’unique

Du soutien stratégique et des contacts de qualité

Le meilleur conseil que l’on vous ait donné

Toujours avoir plusieurs options pour ne pas perdre du temps

Vos prochains objectifs

Nous développons actuellement des Chlorelles de différentes couleurs, afin de pouvoir les intégrer dans encore plus de produits quotidiens.  Par exemple blanches, pour les produits laitiers ou rouges pour les applications de viandes véganes.

Témoignages Alumni